Mais le bio c'est très cher !?

Mais le bio c'est très cher !?

La réponse de Romain Pierre, chargé du projet des groupements d'achats :

Au premier abord, le bio coûte plus cher à produire que le conventionnel : plus de main d’½uvre, coût de la certification, semences bio... Mais si on y regarde de plus près, l’agriculture conventionnelle est plus coûteuse qu’on ne le pense : En effet, le prix de vente n’intègre pas de nombreux coûts cachés qui sont largement supportés par le contribuable : Traitement de l’eau polluée par les pesticides et les nitrates, dépenses de santé liées à la malbouffe ou encore les subventions massives versées par l’état pour rester compétitif dans un marché mondialisé.